Raccourcissement des études médicales, cancer et maladie d’Alzheimer guéries à l’horizon 2030 et géo-ingénierie

Principe d’innovation, raccourcissement des études médicales, cancer et maladie d’Alzheimer guéries à l’horizon 2030 et géo-ingénierie

Non, ce n’est pas une liste à la Prévert, car il y a un lien fort entre toutes ces informations.

Le principe d’innovation est négocié par l’Europe dans le cadre de son programme de recherche (100 milliards d’euros pour 2020-2026) : ce serait tout simplement un moyen de contourner le principe de précaution par les industriels qui se retrouveraient ainsi en position d’apprentis sorciers, par exemple pour tester la géo-ingénierie.

Voici un appel pour le retrait de ce principe : https://sciencescitoyennes.org/appel-pour-le-retrait-du-principe-dinnovation-dhorizon-europe/

Dans ce terme de « géo-ingénierie » sont regroupés des méthodes de lutte contre le réchauffement climatique à l’échelle planétaire, comme la libération par exemple dans l’atmosphère de souffre pour créer un nuage « protecteur ». En vrai, c’est le principe du nuage provoqué par l’éruption du volcan islandais en 2010.

Si ce n’est que là, c’est un test qui n’en n’est pas un puisqu’il n’y aura pas de possibilités de l’effacer : ce sera définitif !

Vous avez ici un appel à dire non : https://sciencescitoyennes.org/lettre-ouverte-a-francois-de-rugy-la-france-doit-dire-non-a-la-geo-ingenierie/

En même temps, sort l’annonce du LEEM (laboratoires pharamaceutiques) promettant presque la fin du cancer et de la maladie d’Alzheimer pour 2030, mais prévenant : il va falloir réorganiser le système de santé pour que tous puissent accéder à ces traitements innovants. (https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/0600897884297-cancer-alzheimer-les-raisons-desperer-de-lindustrie-2252370.php)

Et enfin, une tribune de médecins explique qu’avec l’Intelligence Artificielle, les études médicales n’ont plus besoin d’être aussi longues puisque les étudiants n’ont plus le besoin crucial d’apprendre, l’IA étant fournisseur de connaissances académiques. https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/03/12/revolutions-numeriques-et-des-professions-de-sante-preparons-nous-des-maintenant_5434691_1650684.html

Le lien entre tout ça est pour moi la folie qui est en train de s’emparer désormais de façon ouverte de certains humains !

Comme pour la santé, plutôt que de s’attaquer aux causes, on fait du business avec les conséquences, ici de la mauvaise santé des gens et de la Planète.

C’est une prédation généralisée qui s’organise, sans notre consentement quant aux conséquences pour les humains et les éco-systèmes.

C’est une déshumanisation généralisée qui se dessine, pour le(s) profit(s) de quelques-uns.

Est-ce ce dont nous avons envie ?

Ne restons pas sans rien faire, et faisons dans la non-violence : détermination, courage…. et mobilisation !

Nathalie FERRAND-LEFRANC

Vous informer !

S'inscrire à la News